Je suis, j’ai existé : les maux d’une génération en mal d’existence En 2008, l’histoire veut que je découvre un site communautaire qui m’offre l’opportunité de me faire des amis à travers le monde. Ajouter des gens devient peu à peu un réflexe, pour d’autres il sera presque inné. Parce que le hasard peut aussi être provoqué, je compte également de vrais amis parmi la liste abondante d’inconnus. Je partage des moments de vie, des photos sans filtre, des...